• 03.22.70.02.37
  • contact.lesfacadierspicards@orange.fr
Responsive image

Le bardage : quel matériau choisir ?

Sur une maison neuve ou en rénovation, le bardage est un revêtement extérieur répondant à deux objectifs : rendre la façade plus esthétique et la protéger. Mais il existe de nombreux bardages et il n’est pas aisé de les différencier afin de choisir celui qui nous convient. Voici donc les critères essentiels sur lesquels il faut se renseigner avant de choisir son bardage et une présentation des avantages et inconvénients des trois principaux : le bois, le pvc et le fibro-ciment.
Lire aussi : Qu’est ce qu’un bardage ?

Bardage en bois peint - Quartier Saint-Leu à Amiens

Diverses critères sont à prendre en compte lors du choix du bardage. Nous pouvons en compter quatre principaux : l’esthétique, l’entretien, le coût et les performances.

L’esthétique correspond à l’apparence recherchée. Moderne ou plus traditionnel, le design est un critère primordial. Le choix se fait au niveau des matières ou imitations, des coloris, des découpes du bardage (en panneaux, en lames, disposés en clins, à claire-voie, etc.).

Les coûts incluent souvent le prix du bardage, des accessoires de pose et le prix de la pose en elle-même.

Certains matériaux ne vont nécessiter d’aucun entretien quand d’autres demanderont des traitements particuliers. Il faut donc prendre en compte par exemple l’exposition de la façade. De plus, tous les types de bardage n’ont pas la même longévité car ils n’ont pas les mêmes performances thermiques ou face au climat, à l’humidité, aux insectes ou aux champignons. A savoir qu’il est possible d’ajouter une isolation thermique extérieure entre le mur et le bardage.

Un autre point, qui n’est pas négligeable, est la réaction du bardage face au feu. Pour cela, chaque bardage est classé selon la réglementation européenne de réaction au feu de A à F, la classe A étant la meilleure attitude face au feu.

(Source du tableau : projiso.fr)

Le plus courant et traditionnel : Le bois

Naturel, on pourrait également dire qu’il est le plus esthétique. Le choix du bois fera varier son taux de résistance à l’humidité, au climat, au feu, aux insectes et champignons. 

Il existe une classification des essences de bois indiquant leur résistance à l’humidité.  Les classes les plus intéressantes pour une application sur façades extérieures sont les classes 3b si le bois subit une humidification fréquente et 4 si le sol est très souvent humide ou si le bois est en contact avec de l’eau douce. (En savoir plus sur les classes de résistance à l’humidité)  

Côté essences, le pin, le mélèze, le douglas et l’épicéa sont les bois naturels les plus communs :

Un bardage bois en Mélèze possède peu de rainures et de nœuds. Il est robuste, résistant au froid et se fait moins attaquer par les insectes. Sa résistance à l’humidité est moyenne.


Un bardage en Pin a quant à lui des rainures et des nœuds visibles. Il est résistant à l’humidité mais pas aux insectes et aux champignons sans traitements. 


Un bardage en Epicéa aura, sans traitement, une résistance plus faible face aux intempéries, aux champignons et aux insectes.


Un bardage en Douglas est très robuste et durable mais il est plus sensible aux termites.

Pose d'un bardage en Douglas - Quartier Saint-Leu à Amiens

D’autres essences comme le Cèdre, le Teck ou le Chêne sont plus résistants et plus durables (10 à 25 ans) mais plus onéreuses. Cependant plus l’essence sera haut-de-gamme, moins elle nécessitera d’entretien.

Enfin si vous recherchez un bois issu de forêts gérées durablement, recherchez auprès des fournisseurs les éco-labels PEFC ou FSC.

En savoir + : Il existe également un bardage dit composite qui associe des particules de bois à de la résine polymère pour obtenir un rendu proche du bardage bois tout en évitant ses faiblesses (insectes, champignons, humidité). 

Les + :

Esthétique

Le bois peut être laissé brut dans sa couleur naturelle, thermolaqué en entreprise, lasuré ou peint. Le style de la façade variera en fonction de l'essence de bois choisie.
Le bois peut être posé en clins ou à claire-voie. Néanmoins il ne faut pas oublier que le bois vit donc il risque de bouger.

performances

Chaque essence possède ses propres performances. Un bardage bois est un très bon isolant thermique.

Les - :

entretien

Le bois demande des traitements de préservation et de finition (par exemple une peinture) afin qu'il conserve sa durabilité.

inflammabilité

Certaines essences vont se montrer moins résistantes face au feu.
Un bardage en mélèze sera difficilement inflammable (classe C /M2) tandis que les autres essences de bois seront moyennement inflammable (classe D/M3).

Le plus robuste/durable : Le fibro-ciment

Le bardage en fibro-ciment comporte de nombreux avantages, surtout pour les façades difficilement accessibles. Composé de ciment, d’eau et de fibres de bois, le bardage en fibro-ciment peut être lisse, cranté ou veiné, sous forme de panneaux ou en lames. Il est contemporain mais on peut le retrouver en imitation bois et de diverses couleurs.

20190527_143606
Exemples de différents effets de bardage en fibro-ciment

Les + :

entretien

Il nécessite peu voire pas d’entretien et perdure dans le temps (durée de vie moyenne : plus de 50 ans).

performances

Il résiste aux conditions climatiques les plus dures, au gel et à l’humidité. Il résiste également aux insectes, aux champignons et ne moisit pas. Il est ininflammable (classe A) et un très bon isolant thermique.

esthétique

Le fibro-ciment possède un large panel de couleurs, il y a du choix dans les effets et les imprimés. Son apparence tiendra bien dans le temps. Une imitation bois en fibro-ciment sera plus proche visuellement d'un vrai bardage bois que pourra l'être un bardage en PVC.

Les - :

Coûts

Évidemment, le fibro-ciment étant très performant et personnalisable, son prix va être plus important qu'un bardage en PVC.

Bardage de la résidence Green Park (Amiens) en fibro-ciment

Le plus économique : Le PVC

Le PVC présente de nombreux avantages, il est très utilisé dans la construction car il est moins cher mais robuste. On le retrouve généralement sous forme de clins, en diverses couleurs et finitions (lisse, veiné, imitation bois).

Les + :

coûts

Le plus grand avantage du bardage en PVC est son coût moins élevé.

entretien

Le PVC nécessite peu d'entretien. Si besoin, il est nettoyable à l'eau.

performances

Le PVC a une grande longévité. Il est résistant aux chocs, aux intempéries, aux UV et ne rouille pas. Au niveau des performances thermiques, le PVC est similaire au bois. Le PVC est classé B/C pour sa réaction au feu.

Les - :

esthétique

Le bardage PVC premier prix va finir par perdre ses couleurs et le PVC ne peut pas être rénové. Le bardage risque de se dilater et de bouger. Le PVC même en imitation bois gardera un aspect plastique.

ENVIRONNEMENT

Le bardage en PVC est dérivé du pétrole. Les fumées peuvent être toxiques en cas d'incendie.

Comme expliqué en début d’article, il existe de nombreux autres bardages comme le bardage en composite, métallique,  en ardoise, etc. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements. Nous vous conseillerons dans le choix de votre bardage.

Sarah

Chargée de projet de communication chez LES FAÇADIERS PICARDS depuis Septembre 2017.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
LinkedIn
%d blogueurs aiment cette page :